Le Nouvelliste
Le match opposant l'Océanic aux Foreurs de Val-d'Or, disputé samedi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, a été serré jusqu'en troisième période.
Le match opposant l'Océanic aux Foreurs de Val-d'Or, disputé samedi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, a été serré jusqu'en troisième période.

Rimouski 4/Val-d'Or 1: la troisième période a suffi à l'Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – À l'image du match de la veille, le deuxième match opposant l'Océanic aux Foreurs de Val-d'Or, disputé samedi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, a été serré jusqu'en troisième période. Mais, en montant leur jeu d'un cran dans les vingt dernières minutes, les Rimouskois ont obtenu un septième gain consécutif, dont cinq à domicile, au compte de 4-1. «C'est une période solide qui nous permet de ravir deux points qui sont importants pour nous en bout de ligne », s'est réjoui Serge Beausoleil.