Le Nouvelliste
Après avoir refusé un but aux Remparts dans l’engagement médian, l’officiel en a refusé un deuxième en début de troisième période. ce qui a soulevé l’ire de l’entraîneur-chef Patrick Roy, puis un troisième.
Après avoir refusé un but aux Remparts dans l’engagement médian, l’officiel en a refusé un deuxième en début de troisième période. ce qui a soulevé l’ire de l’entraîneur-chef Patrick Roy, puis un troisième.

Saint John 1/Remparts 4: un superviseur occupé [VIDÉO]

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Les Remparts de Québec ont marqué sept buts mercredi soir, mais ils ne l’ont emporté que 4 à 1 sur les Sea Dogs de Saint John dans un match où ils se sont vu refuser trois buts par les officiels.