Le Nouvelliste
Même si plusieurs des 26 lancers qu’il a repoussés n’étaient pas dangereux, Colten Ellis a fermé la porte quand il le fallait pour mériter le jeu blanc.
Même si plusieurs des 26 lancers qu’il a repoussés n’étaient pas dangereux, Colten Ellis a fermé la porte quand il le fallait pour mériter le jeu blanc.

L’Océanic sans pitié pour les Voltigeurs [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Les Voltigeurs ont trébuché devant l’attaque de l’Océanic qui a été sans pitié, en l’emportant 7-0, mercredi, au Centre Marcel-Dionne de Drummondville. Pendant que la troupe de Rimouski remportait un deuxième jeu blanc successif, les locaux baissaient pavillon pour la deuxième fois de suite. «On ne pavoisera pas trop, mais c’est un bon match pour nous», se réjouissait Serge Beausoleil.