Le Nouvelliste
Alexis Gravel aurait pu faire basculer la victoire du côté des Mooseheads de Halifax, mais les gros canons du Phoenix, dont Patrick Guay, ont eu le meilleur.
Alexis Gravel aurait pu faire basculer la victoire du côté des Mooseheads de Halifax, mais les gros canons du Phoenix, dont Patrick Guay, ont eu le meilleur.

Gravel ne peut tout faire seul

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le gardien d'Asbestos Alexis Gravel a bien failli jouer un mauvais tour au Phoenix, mais malgré ses 43 arrêts sur 47 lancers, le portier des Mooseheads de Halifax n'a pu freiner la meilleure équipe de la LHJMQ. Le Phoenix de Sherbrooke s'est sauvé avec une victoire de 4 à 2 et surtout, deux précieux points afin de distancer les Saguenéens de Chicoutimi, deuxièmes au classement général.