Le Nouvelliste
La mère, le père et le fils Ponomarev sont réunis à Shawinigan, «près du rêve de Vasily».
La mère, le père et le fils Ponomarev sont réunis à Shawinigan, «près du rêve de Vasily».

À Shawi... comme en Russie

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Même à près de 7000 kilomètres du pays des tsars, le joueur des Cataractes Vasily Ponomarev et son père, entraîneur des habiletés de l’équipe, Pavel Ponomarev, comptent bien célébrer le Nouvel An comme dans le bon vieux temps, à la maison en famille.