Le Nouvelliste
La décision de la Ville de Trois-Rivières de démolir sans reconstruire l'aréna Jean-Guy-Talbot déçoit de nombreux amateurs de hockey et habitués de l'endroit.
La décision de la Ville de Trois-Rivières de démolir sans reconstruire l'aréna Jean-Guy-Talbot déçoit de nombreux amateurs de hockey et habitués de l'endroit.

Démolition de l'aréna Jean-Guy-Talbot: des spectateurs déchirés

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La décision de la Ville de Trois-Rivières de démolir l'aréna Jean-Guy-Talbot du secteur de Cap-de-la-Madeleine sans en reconstruire un nouveau ne fait définitivement pas plaisir aux spectateurs qui y vont régulièrement pour voir jouer l'équipe du Climatisation Cloutier. Si certains semblent avoir fait la paix avec cette décision, de nombreux autres, surtout les familles, critiquent vertement cette décision. Un élément les rassemble toutefois : tous considèrent que lorsque les murs de leur aréna tomberont, ce sera une grande perte pour le secteur du Cap-de-la-Madeleine.