Le Nouvelliste
Le SANA de Shawinigan lançait déjà sa cinquième campagne «Carrément PANDA!»,  jeudi soir. De gauche à droite: Karina Tardif (chargée de projet - réseautage culturel), Marie-Claude Brûlé (directrice du SANA), Nadine Ducharme (chargée de projet - cellule de femmes) et Myriam Lortie (agente de développement et de communication).
Le SANA de Shawinigan lançait déjà sa cinquième campagne «Carrément PANDA!», jeudi soir. De gauche à droite: Karina Tardif (chargée de projet - réseautage culturel), Marie-Claude Brûlé (directrice du SANA), Nadine Ducharme (chargée de projet - cellule de femmes) et Myriam Lortie (agente de développement et de communication).

Déjà cinq ans pour la campagne de sensibilisation à la diversité culturelle

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Shawinigan (GV) — Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de Shawinigan vient de lancer sa cinquième campagne annuelle de sensibilisation à la diversité culturelle, sous l’appellation «Shawinigan, carrément PANDA!». Depuis le début de cette initiative, le SANA a accueilli environ 500 personnes issues d’une soixantaine de nationalités.