Le Nouvelliste
Sylvie Tremblay et sa chienne Angy qui ont été attaquées par un pitbull, le 20 octobre dernier, alors qu’elles faisaient une promenade. Un mois après l’agression, Angy subit toujours des traitements alors que Mme Tremblay a encore une main dans le plâtre.
Sylvie Tremblay et sa chienne Angy qui ont été attaquées par un pitbull, le 20 octobre dernier, alors qu’elles faisaient une promenade. Un mois après l’agression, Angy subit toujours des traitements alors que Mme Tremblay a encore une main dans le plâtre.

Une femme et son chien attaqués par un pitbull: le chien déclaré dangereux

Marie-Eve Lafontaine
Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La Société protectrice des animaux (SPA) de la Mauricie a évalué, la semaine dernière, le chien de type pitbull qui a attaqué Sylvie Tremblay et son braque de Weimar, le 20 octobre dernier. Elle a statué qu’il s’agit d’un chien dangereux. Quant à savoir les conséquences d’une telle étiquette, c’est impossible puisque le dossier est confidentiel.