Le Nouvelliste
La refonte des circuits d’autobus de la STTR est aussi difficile à vivre pour les chauffeurs d’autobus.
La refonte des circuits d’autobus de la STTR est aussi difficile à vivre pour les chauffeurs d’autobus.

Les congés de maladie se multiplient pour les chauffeurs d’autobus de la STTR

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La refonte des circuits d’autobus de la Société de transport de Trois-Rivières (STTR) n’a pas seulement des impacts chez les usagers, mais également chez les chauffeurs. Selon ce qu’a appris Le Nouvelliste, un nombre record de congés de maladie sont présentement enregistrés depuis la mise en place des nouveaux circuits, au début du mois de juillet.