Le Nouvelliste
Le hasard a fait que la ministre Sonia LeBel a été questionnée sur la prière du cow-boy au Festival western de Saint-Tite dans une église où elle se trouvait, mardi, pour annoncer une subvention.
Le hasard a fait que la ministre Sonia LeBel a été questionnée sur la prière du cow-boy au Festival western de Saint-Tite dans une église où elle se trouvait, mardi, pour annoncer une subvention.

Prière du cow-boy: la ministre LeBel ne regrette rien

Marie-Eve Lafontaine
Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
Sainte-Anne-de-la-Pérade — Est-ce qu’une députée, ministre de la Justice par surcroît, peut réciter une prière pendant un festival? Non, selon le Mouvement laïque québécois, parce que cela contrevient «à l’esprit et à la lettre de la Loi sur laïcité». Oui, selon Sonia LeBel, qui ne regrette pas le moins du monde d’avoir récité la prière du cow-boy au dernier Festival western de Saint-Tite.