Le Nouvelliste
Sainte-Anne-de-la-Pérade invite les citoyens à s’inscrire au système automatisé d’alerte qui sera installé vers la mi-octobre.
Sainte-Anne-de-la-Pérade invite les citoyens à s’inscrire au système automatisé d’alerte qui sera installé vers la mi-octobre.

Un avis d’ébullition qui fait jaser à Sainte-Anne-de-la-Pérade

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Sainte-Anne-de-la-Pérade — La Municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade se défend d’avoir attendu quatre jours avant de publier un avis d’ébullition, la semaine dernière. Les délais de communication, bien indépendants de la vigilance des municipalités en pareil cas, devraient être améliorés dès la mi-octobre puisque Sainte-Anne-de-la-Pérade, comme toutes les municipalités du Québec, disposera bientôt d’un système d’alerte par téléphonie.