Le Nouvelliste
C’est grâce aux démarches de Denise Gauthier, accompagnée de Murielle Bergeron Millette, que le calvaire qui se situe sur la rue Notre-Dame Sud à Louiseville a été sauvé de la démolition pour être restauré.
C’est grâce aux démarches de Denise Gauthier, accompagnée de Murielle Bergeron Millette, que le calvaire qui se situe sur la rue Notre-Dame Sud à Louiseville a été sauvé de la démolition pour être restauré.

Une femme de 79 ans sauve un calvaire de la démolition

Emmanuelle Leblond
Le Nouvelliste
LOUISEVILLE — Denise Gauthier a toujours eu un profond attachement envers le calvaire qui est situé sur la rue Notre-Dame Sud à Louiseville. Pour la femme de 79 ans, il était inconcevable que ce monument soit démoli à cause de sa dégradation. Déterminée, elle s’est investie corps et âme dans la sauvegarde de ce bien patrimonial. Après avoir multiplié les appels, les rencontres et les annonces, elle peut enfin crier victoire.