Le Nouvelliste
La pénurie de préposés aux bénéficiaires fait rage au Québec. On estime à plus de 32 000 le nombre de postes qui devront être comblés d’ici cinq ans.
La pénurie de préposés aux bénéficiaires fait rage au Québec. On estime à plus de 32 000 le nombre de postes qui devront être comblés d’ici cinq ans.

Le gouvernement instaure une bourse pour soutenir des études... qu’il ne reconnaît pas

OPINIONS / L’auteur, Frédéric Brisson, est président du Conseil provincial des affaires sociales (CPAS) du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Le CPAS représente plus de 25 000 membres.