Le Nouvelliste
Mgr Pierre-Olivier Tremblay, évêque auxiliaire de Trois-Rivières et recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, dit être «un évêque d’aujourd’hui».
Mgr Pierre-Olivier Tremblay, évêque auxiliaire de Trois-Rivières et recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, dit être «un évêque d’aujourd’hui».

Quel avenir réservé aux sanctuaires?

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Tandis que le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap est toujours en attente de financement des gouvernements du Québec et du Canada pour son projet d’expansion, évalué à plus de 40 millions $, Mgr Pierre-Olivier Tremblay, évêque auxiliaire de Trois-Rivières et recteur du Sanctuaire, prononcera une conférence sur l’avenir des sanctuaires dans le monde, le 14 août prochain, dans le cadre du festival de l’Assomption. S’il se dit optimiste pour l’avenir de ces lieux dédiés à la réflexion et la contemplation, l’évêque évoque néanmoins l’équilibre à établir entre la tradition et un monde en constante mutation.