Le Nouvelliste
Les installations de l’Aluminerie de Bécancour pourraient faire l’objet d’une modernisation majeure avec le retour au travail des salariés syndiqués.
Les installations de l’Aluminerie de Bécancour pourraient faire l’objet d’une modernisation majeure avec le retour au travail des salariés syndiqués.

Retour au travail à l'ABI: vers des investissements de 300 M$?

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Bécancour — Après avoir été refoulés à l’entrée de l’usine pendant près de 18 mois en raison du lock-out, un premier groupe de quelque 80 salariés syndiqués va revenir officiellement vendredi à l’intérieur de l’Aluminerie de Bécancour pour reprendre le boulot, même si des activités de mise à niveau étaient déjà en cours depuis quelques jours. Et ce retour au travail tant attendu dans la région pourrait aussi marquer le premier pas vers des investissements potentiels de plus de 300 millions de dollars pour implanter la nouvelle technologie AP60.