Le Nouvelliste
Le Centre jeunesse de la Mauricie et du Centre-du-Québec est dans la mire de la justice.
Le Centre jeunesse de la Mauricie et du Centre-du-Québec est dans la mire de la justice.

DPJ Mauricie—Centre-du-Québec: «Navire à la dérive»

Philippe Teisceira-Lessard
Philippe Teisceira-Lessard
La Presse
MONTRÉAL — Maladies, maternités, retraites, contrats terminés: le roulement intense de personnel à la direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de Mauricie-Centre-du-Québec a créé un «vacuum de services» dans lequel des enfants ont été abandonnés, déplore la justice, qui exige un plan d’action clair de la part de l’organisme.