Le Nouvelliste
Les employés de l’usine Gants Laurentide de Saint-Tite ont été informés que l’usine fondée en 1942 allait fermer ses portes.
Les employés de l’usine Gants Laurentide de Saint-Tite ont été informés que l’usine fondée en 1942 allait fermer ses portes.

La fin d’une époque à Saint-Tite

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
SAINT-TITE — En annonçant la fermeture de l’usine Gants Laurentide à leur vingtaine d’employés la semaine dernière, les dirigeants du groupe Paris Glove ont en quelque sorte mis fin à un important chapitre de l’histoire de Saint-Tite.