Le Nouvelliste

Je serai prêt à signer

OPINIONS / La délicate question de l’aide médicale à mourir est débattue à nouveau et la réflexion gouvernementale devrait déboucher sur une avancée sociale importante. S’éteindre dans la dignité pourrait à moyen terme s’appliquer aussi aux gens atteints de l’Alzheimer ou frappés par d’autres maladies dégénératives. Faut-il aller de l’avant avec cette opportunité d’alléger le fardeau des proches aidants? Un dossier difficile et un questionnement philosophique à réponses variables.