Le Nouvelliste

Clément Masse en Australie pour la cause de l'ABI

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
BÉCANCOUR — Devant l’impasse dans les négociations à l’Aluminerie de Bécancour après 15 mois de lock-out, le Syndicat des Métallos lance une campagne mondiale pour soutenir le millier de travailleurs concernés. Leur président syndical, Clément Masse, s’envole d’ailleurs en direction de l’Australie pour s’adresser aux délégués du Congrès de l’Australian Workers Union (AWU), le plus grand syndicat australien qui représente des travailleurs de Rio Tinto et Alcoa sur le continent.