Le Nouvelliste
Caroline Paradis, intervenante en protection de la jeunesse au CIUSSS-MCQ, Johanne Vachon, directrice adjointe de la protection de la jeunesse au CIUSSS MCQ, André Gabias, président de la Fondation Jeunesse Mauricie Centre-du-Québec et Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, posent ici en compagnie de Nana, qui aide déjà plusieurs jeunes de la région de Longueuil.
Caroline Paradis, intervenante en protection de la jeunesse au CIUSSS-MCQ, Johanne Vachon, directrice adjointe de la protection de la jeunesse au CIUSSS MCQ, André Gabias, président de la Fondation Jeunesse Mauricie Centre-du-Québec et Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, posent ici en compagnie de Nana, qui aide déjà plusieurs jeunes de la région de Longueuil.

Un chien de soutien émotionnel: allié de taille pour les enfants

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Les enfants de la région qui doivent avoir recours aux services de la protection de la jeunesse pourront bientôt compter sur le support indéfectible d’un allié de taille. Un chien de soutien émotionnel fera bientôt son entrée dans les services jeunesse-famille du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec afin de soutenir et accompagner ces jeunes qui traversent bien souvent des moments difficiles ou anxiogènes pour leur âge.