Le Nouvelliste
Le Carrefour d’entrepreneuriat et d’innovation Desjardins de l’Université du Québec à Trois-Rivières a été inauguré lundi en la présence de Chanie Perreault, coordonnatrice au CEI-Desjardins, Vincent Mercier, président du Club entrepreneur étudiant de l’UQTR, Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Michèle Boisvert, première vice-présidente au rayonnement des affaires de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Étienne Saint-Jean, professeur au département de management, Daniel McMahon, recteur de l’UQTR, Marcel Bédard, fiduciaire de la Fondation Jean-Louis-Tassé, Cécile Fonrouge, professeure au département de management, et Caroline Prud’Homme directrice par intérim des services aux étudiants de l’UQTR.
Le Carrefour d’entrepreneuriat et d’innovation Desjardins de l’Université du Québec à Trois-Rivières a été inauguré lundi en la présence de Chanie Perreault, coordonnatrice au CEI-Desjardins, Vincent Mercier, président du Club entrepreneur étudiant de l’UQTR, Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Michèle Boisvert, première vice-présidente au rayonnement des affaires de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Étienne Saint-Jean, professeur au département de management, Daniel McMahon, recteur de l’UQTR, Marcel Bédard, fiduciaire de la Fondation Jean-Louis-Tassé, Cécile Fonrouge, professeure au département de management, et Caroline Prud’Homme directrice par intérim des services aux étudiants de l’UQTR.

Carrefour d'entrepreneuriat à l'UQTR: une relève à soutenir

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — En lançant les activités de son Carrefour d’entrepreneuriat et d’innovation Desjardins, l’Université du Québec à Trois-Rivières vise à stimuler la création d’entreprises par ses étudiants. Et selon les prévisions établies pour ce projet, l’objectif est de compter sur de nombreux nouveaux entrepreneurs d’ici cinq ans.