Le Nouvelliste
À 6-4, le pilote du Drakkar a demandé son temps d’arrêt. Deux minutes plus tard, le 40e d’Ivan Chekhovich a tiré les marrons du feu.
À 6-4, le pilote du Drakkar a demandé son temps d’arrêt. Deux minutes plus tard, le 40e d’Ivan Chekhovich a tiré les marrons du feu.

L'offensive du Drakkar a le dessus sur celle du Phoenix

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
BAIE-COMEAU — Comme la veille, le Drakkar a frappé tôt au premier vingt, marquant cette fois trois buts sans réplique. Il a même pris les devants 5-0 à un certain moment, mais il a laissé le Phoenix de Sherbrooke revenir à 6-4 en troisième. Les locaux l’ont finalement emporté par la marque de 9-4, un quatrième gain consécutif.