Le Nouvelliste
Les policiers doivent régulièrement intervenir auprès de personnes en détresse psychologique.
Les policiers doivent régulièrement intervenir auprès de personnes en détresse psychologique.

Trois-Rivières: hausse de 25 % en cinq ans des interventions policières en santé mentale

Marie-Eve Lafontaine
Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Les policiers de Trois-Rivières doivent intervenir auprès de personnes éprouvant des problèmes de santé mentale sur une base quotidienne. Ces interventions délicates ont connu une hausse de près de 25% en cinq ans, selon des données obtenues par la Loi sur l’accès à l’information.