Le Nouvelliste
Des travailleurs de l’usine Sural ont organisé une manifestation pacifique dans le stationnement de l’entreprise.
Des travailleurs de l’usine Sural ont organisé une manifestation pacifique dans le stationnement de l’entreprise.

Travailleurs de Sural: «On ne veut pas finir en sauvage»

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
BÉCANCOUR — Quarante-huit heures après l’annonce de la fermeture temporaire de l’usine Sural à Bécancour, une quarantaine de travailleurs se sont regroupés dans le stationnement de l’entreprise afin de manifester leur déception. Un geste qui a été toléré par la direction.