Le Nouvelliste
François Maurier (président du Groupe Maurier), Annie Roy (directrice générale des Jardins du Campanile) et Luc Maurice (président du Groupe Maurice) devant l’immeuble qui bénéficie d’un investissement de près de trois millions de dollars dans le secteur Shawinigan-Sud.
François Maurier (président du Groupe Maurier), Annie Roy (directrice générale des Jardins du Campanile) et Luc Maurice (président du Groupe Maurice) devant l’immeuble qui bénéficie d’un investissement de près de trois millions de dollars dans le secteur Shawinigan-Sud.

Déjà une cure de rajeunissement pour les Jardins du Campanile

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Le Groupe Maurice et son partenaire des Jardins du Campanile, le Groupe Maurier, investiront près de trois millions de dollars dans ce complexe de 224 appartements pour personnes âgées autonomes du secteur Shawinigan-Sud d’ici la fin du printemps. Luc Maurice ne fait pas de cachette: cette cure de rajeunissement a été devancée d’un an en raison de l’arrivée, à l’automne 2019, du projet du Château Bellevue près de l’amphithéâtre municipal.