Le Nouvelliste
Une image de Carlos Ghosn peut être vue lors d'un bulletin de nouvelles présenté sur un écran géant à Tokyo, mardi.
Une image de Carlos Ghosn peut être vue lors d'un bulletin de nouvelles présenté sur un écran géant à Tokyo, mardi.

L'avenir incertain de l'empire Renault-Nissan

AFP
Agence France-Presse
PARIS - Le conseil d’administration de Renault s’est retrouvé mardi soir pour mettre en place une gouvernance intérimaire, alors que le PDG, Carlos Ghosn, a passé une deuxième journée en garde à vue au Japon sur des soupçons de malversation, une chute brutale suscitant des interrogations sur l’avenir de l’empire automobile qu’il a construit avec Nissan et Mitsubishi Motors.