Le Nouvelliste
Le président du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.
Le président du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.

États-Unis: Un bon moment pour faire pression, estime Desjardins

Jean-Michel Genois Gagnon
Jean-Michel Genois Gagnon
Le Soleil
Les élections de mi-mandat aux États-Unis devraient avoir des impacts positifs sur l’économie québécoise, note le patron chez Desjardins, Guy Cormier, satisfait de voir un «équilibre» au Congrès. Il estime qu’Ottawa et Québec devraient profiter de cette occasion pour faire pression sur nos voisins du sud au sujet des tarifs douaniers.