Le Nouvelliste

L’acceptabilité sociale du cannabis

Selon ce qu’on pouvait lire dans La Presse, le professeur-expert en psychoéducation M. Fallu clame haut et fort qu’il faut accepter sans réserve la consommation de cannabis. Le cannabis, dit-il, tue moins que l’alcool et est moins toxique physiquement. Désolé, mais quelles sont les études à long terme qui valident cette position? La réponse: Aucune. Quoi qu’il en soit, nous devons donc accepter socialement cette réalité et s’adapter à la nouvelle génération. Car, comme le souligne l’expert, la non-acceptation sociale du cannabis est peut-être davantage liée à une question de vieille mentalité que de santé publique.