Le Nouvelliste
Mehmet Turan, président et propriétaire de Services industriels mauriciens, a démontré vendredi les prouesses de la nouvelle machine de découpage au laser de son entreprise.
Mehmet Turan, président et propriétaire de Services industriels mauriciens, a démontré vendredi les prouesses de la nouvelle machine de découpage au laser de son entreprise.

L’entreprise compte doubler sa productivité

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Services industriels mauriciens (SIM) a inauguré officiellement vendredi sa nouvelle machine de découpage du métal au laser, un mastodonte obtenu au coût de 2,5 millions $US. L’entreprise du secteur Cap-de-la-Madeleine compte sur cette acquisition pour doubler sa productivité, en dépit des inconvénients causés par la pénurie de main-d’œuvre et l’imposition de surtaxes sur l’acier et l’aluminium par le gouvernement américain.