Le Nouvelliste
Les critiques récentes et la censure dramatique des pièces SLAV (notre photo) et Kanata ont fait remonter à l’avant-plan le concept «d’appropriation culturelle». Mais l’auteur de ce texte rappelle que depuis des siècles, les emprunts et les réflexions partagées entre les différentes cultures ont été source de créativité, d’inspiration et d’enrichissements continuels.
Les critiques récentes et la censure dramatique des pièces SLAV (notre photo) et Kanata ont fait remonter à l’avant-plan le concept «d’appropriation culturelle». Mais l’auteur de ce texte rappelle que depuis des siècles, les emprunts et les réflexions partagées entre les différentes cultures ont été source de créativité, d’inspiration et d’enrichissements continuels.

Oui à l’appropriation culturelle!