Le Nouvelliste
Le vent de protectionnisme qui souffle des États-Unis en direction du Québec et du Canada tout entier, alors que se multiplient les décisions du président Trump préjudiciables à l’économie québécoise, tout cela a fini par exaspérer le premier ministre Couillard, qui est en train d’organiser sa riposte.
Le vent de protectionnisme qui souffle des États-Unis en direction du Québec et du Canada tout entier, alors que se multiplient les décisions du président Trump préjudiciables à l’économie québécoise, tout cela a fini par exaspérer le premier ministre Couillard, qui est en train d’organiser sa riposte.

«Ça suffit!» dit Couillard à Trump

La Presse canadienne
Le message lancé mardi par le premier ministre Philippe Couillard au président américain Donald Trump ressemblait à un cri du cœur  : «Ça suffit!»