Le Nouvelliste
Escortés par des policiers trifluviens, quelque 50 ex-travailleurs de Kruger ont marché sur le boulevard Gene-H. Kruger lundi matin pour se rendre à l’entrée de l’usine afin de faire entendre leur point de vue.
Escortés par des policiers trifluviens, quelque 50 ex-travailleurs de Kruger ont marché sur le boulevard Gene-H. Kruger lundi matin pour se rendre à l’entrée de l’usine afin de faire entendre leur point de vue.

D'ex-travailleurs de Kruger réclament leur dû

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Quelque 150 ex-travailleurs de l’usine Kruger de Trois-Rivières réclament de leur ancien employeur le versement d’une prime de licenciement variant de 12 000 $ à 15 000 $ par travailleur.