Le Nouvelliste
De gauche à droite, Mylène Larivée du Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et des professionnels de l’administration, Loraine Dugas, vice-présidente du Conseil central du Coeur-du-Québec pour la CSN, Claude Audy, vice-président régional de la FSSS-CSN, Catherine Héroux, préposée au Centre Roland-Leclerc et Pascal Bastarache du Syndicat du personnel paratechnique et des services auxiliaires et de métiers.
De gauche à droite, Mylène Larivée du Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et des professionnels de l’administration, Loraine Dugas, vice-présidente du Conseil central du Coeur-du-Québec pour la CSN, Claude Audy, vice-président régional de la FSSS-CSN, Catherine Héroux, préposée au Centre Roland-Leclerc et Pascal Bastarache du Syndicat du personnel paratechnique et des services auxiliaires et de métiers.

Réforme Barrette: «Un échec sur toute la ligne»

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le personnel syndiqué du CIUSSS Mauricie et Centre-du-Québec lance un véritable cri du cœur au ministre de la Santé Gaétan Barrette et au gouvernement libéral afin d’améliorer les conditions de travail des employés. Alors que des négociations locales sont présentement en cours pour le renouvellement de conventions collectives, la Fédération de la Santé et des services sociaux (CSN) n’hésite plus à dire aujourd’hui qu’avec les conséquences de la Loi 10 sur les services de santé, la population est désormais en danger.