Le Nouvelliste
Toutes les activités de transformation de l’asclépiade sont réalisées à Granby, affirment Chafic Zakaria et Antony Acciarri, de Monark Eco Fibre.
Toutes les activités de transformation de l’asclépiade sont réalisées à Granby, affirment Chafic Zakaria et Antony Acciarri, de Monark Eco Fibre.

Un nouveau souffle pour l’asclépiade à Granby

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
La relance de la filière de l’asclépiade passe de plus en plus par Granby. De l’extraction de la fibre à la production de l’isolant thermique, les activités de transformation de cette plante, longtemps considérée comme de la mauvaise herbe, sont dorénavant concentrées aux installations de Monark Eco Fibre, rue Bernard.