Le Nouvelliste
Les scieries indépendantes sont aux prises avec des surplus de copeaux qui font baisser les prix. Celles-ci n’ont d’autre choix que de ronger leur frein en espérant la relance de l’usine de pâte Kraft en Abitibi.
Les scieries indépendantes sont aux prises avec des surplus de copeaux qui font baisser les prix. Celles-ci n’ont d’autre choix que de ronger leur frein en espérant la relance de l’usine de pâte Kraft en Abitibi.

Les scieurs rongent leur frein

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Les producteurs indépendants de copeaux rongent leur frein alors qu’ils sont victimes de la politique de réduction des prix par les papetières, avec en tête de liste Produits forestiers Résolu (PFR) qui a imposé une réduction de 30 $ la tonne au cours de la dernière année.