Le Nouvelliste
Selon les documents, la manigance avait hérité du sobriquet de «convention 7/10», l’augmentation étant habituellement de 7 cents pour les grossistes et de 10 cents pour les consommateurs chez les détaillants.
Selon les documents, la manigance avait hérité du sobriquet de «convention 7/10», l’augmentation étant habituellement de 7 cents pour les grossistes et de 10 cents pour les consommateurs chez les détaillants.

Le cartel du pain se confirme

Aleksandra Sagan
La Presse Canadienne
VANCOUVER — De hauts dirigeants des deux plus grands grossistes de boulangerie ont communiqué directement entre eux et se sont entendus pour hausser les prix ensemble, fait valoir le Bureau de la concurrence dans un document juridique dévoilé mercredi. Les grossistes ont par la suite rencontré cinq détaillants, qui ont accepté d’appliquer la hausse de prix à condition que leurs concurrents le fassent eux aussi, poursuit le document.