Le Nouvelliste
La ministre Dominique Anglade, le grand patron de Bombardier, Alain Bellemare, et le patron d’Airbus au Canada, Romain Trapp, lors de l’annonce de l’entente entre les deux avionneurs, le 16 octobre, à Montréal.
La ministre Dominique Anglade, le grand patron de Bombardier, Alain Bellemare, et le patron d’Airbus au Canada, Romain Trapp, lors de l’annonce de l’entente entre les deux avionneurs, le 16 octobre, à Montréal.

Airbus ne compte pas racheter Bombardier

Julien Arsenault
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Le chef de la direction d’Airbus a voulu dissiper les craintes entourant sa prise de contrôle de la CSeries en affirmant qu’il considérait Bombardier (TSX:BBD.B) et l’État québécois comme des partenaires à long terme.