Le Nouvelliste
Sandrine Bisson et Emmanuel Bilodeau sont deux des nombreux interprètes du film choral Innocent, une comédie dramatique qui vient de prendre l’affiche.
Sandrine Bisson et Emmanuel Bilodeau sont deux des nombreux interprètes du film choral Innocent, une comédie dramatique qui vient de prendre l’affiche.

L’innocent: la vie n’est pas tendre pour les naïfs

François Houde
François Houde
Le Nouvelliste
Quand, à la première image, on voit apparaître Emmanuel Bilodeau haletant et blessé sur le plancher nu d’une grande cage, on est loin de s’attendre à la suite ou de soupçonner la comédie qui suivra. Il faudra les 90 minutes de péripéties absurdes et rocambolesques d’Innocent pour comprendre comment il s’est retrouvé là. Et ce ne sera pas la seule surprise, loin de là.