Le Nouvelliste
Si les plans initiaux avaient été respectés, le Groupe RIMA aurait construit une usine sur ce vaste terrain de Saint-Georges, au carrefour des routes 155 et 153 en direction nord. En raison de la volte-face de la multinationale, ce parc industriel à grand gabarit est toujours désert.
Si les plans initiaux avaient été respectés, le Groupe RIMA aurait construit une usine sur ce vaste terrain de Saint-Georges, au carrefour des routes 155 et 153 en direction nord. En raison de la volte-face de la multinationale, ce parc industriel à grand gabarit est toujours désert.

Et le parc industriel à grand gabarit?

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Shawinigan — Même s’il ne l’a pas cité spontanément dans sa liste de priorités lors d’un prochain mandat, Michel Angers assure que le développement du parc industriel à grand gabarit, dans le secteur Saint-Georges, demeure un outil de développement économique pour Shawinigan.