Le Nouvelliste
Après avoir été surpris plus tôt cette semaine par l'imposition de droits compensatoires préliminaires de près de 220 %, Bombardier se dit prêt à faire l'objet de droits antidumpin «absurdes».
Après avoir été surpris plus tôt cette semaine par l'imposition de droits compensatoires préliminaires de près de 220 %, Bombardier se dit prêt à faire l'objet de droits antidumpin «absurdes».

Droits antidumping américains: Bombardier se dit prête pour l'annonce

La Presse Canadienne
Bombardier ne serait pas étonnée de voir le département américain du Commerce lui imposer, la semaine prochaine, de nouveaux tarifs pour ses avions CSeries.