Le Nouvelliste
Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a profité de l'annonce pour visiter l'usine Kruger-Wayagamack et serrer la main des travailleurs.
Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a profité de l'annonce pour visiter l'usine Kruger-Wayagamack et serrer la main des travailleurs.

377,6 millions $ pour les usines Kruger

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Après avoir sauvé l'usine Wayagamack d'une fermeture certaine au tournant des années 2000, Joseph Kruger II vient d'assurer sa pérennité dans une transaction de 377,6 millions de dollars, soutenue par le gouvernement du Québec à la hauteur de 104,4 millions de dollars.