Le Nouvelliste
«C'est au Québec que le prix du bois est le plus élevé, a expliqué mardi le président et chef de la direction de Tembec, James Lopez, au cours d'un entretien téléphonique depuis New York. Les scieries au Québec sont plus à risque qu'ailleurs au pays.»
«C'est au Québec que le prix du bois est le plus élevé, a expliqué mardi le président et chef de la direction de Tembec, James Lopez, au cours d'un entretien téléphonique depuis New York. Les scieries au Québec sont plus à risque qu'ailleurs au pays.»

Bois d'oeuvre: les travailleurs épargnés

Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Les travailleurs de l'industrie canadienne du bois d'oeuvre devraient être épargnés par les droits compensatoires décrétés par l'administration Trump tant et aussi longtemps que les prix demeureront élevés, croit Tembec.