Le Nouvelliste
L'Aluminerie de Bécancour se retrouve devant le Tribunal des droits de la personne à cause des salaires qu'elle verse aux étudiants qui travaillent à cette usine en été.
L'Aluminerie de Bécancour se retrouve devant le Tribunal des droits de la personne à cause des salaires qu'elle verse aux étudiants qui travaillent à cette usine en été.

Cri d'alarme pour A.B.I.

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Même s'il accueille favorablement les différentes annonces de création d'emplois en lien avec le fonds de 200 millions de dollars, le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec, Jean-Guy Doucet, a fait part ouvertement de son inquiétude à la ministre Élaine Zakaïb par rapport à l'avenir de l'Aluminerie de Bécancour.