Le Nouvelliste
Marcel Gibeault
Marcel Gibeault

»J'ai été étonné de sa sérénité»

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Marcel Gibeault n'a pas assez de mots ni assez de larmes pour dépeindre sa douce Jeannine. Elle avait toute son admiration, tout son respect et tout son amour.