Le Nouvelliste
Le chef de l'Assemblée des Premières Nations, Shawn Atleo, est félicité par le premier ministre Stephen Harper après son allocution.
Le chef de l'Assemblée des Premières Nations, Shawn Atleo, est félicité par le premier ministre Stephen Harper après son allocution.

Les Premières Nations restent sur leur faim

Gabriel Delisle et La Presse
CEDROM-SNI
Le gouvernement Harper mise sur l'intégration économique, l'éducation et une reddition de comptes plus serrée pour améliorer le sort des Premières Nations, a-t-il déclaré, hier, à l'ouverture d'un sommet très attendu avec des chefs de partout au pays. Mais il n'entend pas chambarder la Loi sur les Indiens, décriée par plusieurs comme l'origine du clivage entre les autochtones et les autres Canadiens.