Le Nouvelliste
La vérificatrice générale de la Ville de Trois-Rivières, Andrée Cossette.
La vérificatrice générale de la Ville de Trois-Rivières, Andrée Cossette.

Le ministère n'interviendra pas

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Il semble bien que le rappel à l'ordre servi à la vérificatrice générale de Trois-Rivières concernant le dépassement du montant maximum des contrats conclus de gré à gré, sans appel d'offres, n'ira pas plus loin. Le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT), qui n'interviendra pas dans ce dossier, rappelle que les vérificateurs généraux des villes de 100 000 habitants et plus sont sous l'autorité des conseils municipaux et non des administrations municipales.