Le Nouvelliste
Yves Tousignant demande que la députée ait un pied-à-terre dans la région.
Yves Tousignant demande que la députée ait un pied-à-terre dans la région.

«Même libérale, elle demeure une députée de Montréal»

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Le candidat libéral défait par Lise Saint-Denis lors de la dernière élection a appris la nouvelle de son changement d'allégeance politique hier matin, quelques minutes avant la conférence de presse. C'est Denis Coderre lui-même, ténor québécois du troisième parti de la Chambre des communes, qui a appris à Yves Tousignant la décision de Lise Saint-Denis de joindre les rangs libéraux. Déjà, il demande à ce que la députée s'établisse dans la région.