Le Nouvelliste
Éric Chevalier n'aurait pas quitté son poste dans l'harmonie la plus totale.
Éric Chevalier n'aurait pas quitté son poste dans l'harmonie la plus totale.

Allégations de harcèlement liées au départ d'Éric Chevalier

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
L'ex-directeur des ressources humaines de la Ville de Trois-Rivières, Éric Chevalier, n'aurait pas quitté son poste dans l'harmonie la plus totale. En effet, il semble bien que des allégations de harcèlement soient à l'origine du départ précipité de ce directeur, en décembre dernier.