Le Nouvelliste
Un deuxième groupe s'intéresse au terrain de l'hippodrome de Trois-Rivières, soit le Club jockey du Québec.
Un deuxième groupe s'intéresse au terrain de l'hippodrome de Trois-Rivières, soit le Club jockey du Québec.

Un deuxième groupe s'intéresse à l'hippodrome

Vincent Gauthier
Vincent Gauthier
Le Nouvelliste
Après le président d'Invescan Jean-Claude Fortin, voilà qu'un deuxième groupe s'intéresse au terrain de l'hippodrome de Trois-Rivières. Le Club jockey du Québec, un regroupement d'hommes d'affaires du domaine équestre qui présente des programmes de courses de chevaux à Québec, a en effet visité les installations au cours des derniers mois dans le but de s'y installer.