Le Nouvelliste
En raison d'une maladie incurable, une centaine de peupliers de Lombardie ont dû être abattus à Trois-Rivières, dont quelques dizaines au parc Vivian-Dober du boulevard des Chenaux.
En raison d'une maladie incurable, une centaine de peupliers de Lombardie ont dû être abattus à Trois-Rivières, dont quelques dizaines au parc Vivian-Dober du boulevard des Chenaux.

Une centaine d'arbres malades abattus

Vincent Gauthier
Vincent Gauthier
Le Nouvelliste
Ne vous surprenez pas de voir des employés municipaux abattre des arbres dans différents secteurs de Trois-Rivières. Depuis la fin de l'été, la Ville de Trois-Rivières a en effet été contrainte de procéder à la coupe d'une centaines de peupliers de Lombardie puisque ceux-ci étaient atteints du chancre dothichizéen, une maladie incurable s'attaquant uniquement à ce type de feuillus.